Rina Sherman |FILM&VIDÉO
Home | k éditeur | The Rina Sherman Files – Le fonds Sherman | Film Video | Photography | Books Livres | Transversal | Anthropography | A propos | Cuttings | Contact | Links                  Return | Retour
  

En cours

Michou, c'est moi !

Un film de Rina Sherman

k éditeur

Michou, c'est moi ! un film sur Michou, sa vie, son personnage, son oeuvre, le cabaret Michou's Folies, les Michettes, ses déjeuners mensuels pour mamies, son rôle de Prince des nuits parisiennes et de Ministre de la nuit de Montmartre.

"Michou c'est qui ? Michou c'est quoi ? Michou, c'est moi !" résonne le refrein comme une tube des années 80. "Je suis le p'tit Chti qui est arrivé à Montmartre avec rien," disait-il encore récemment lors d'un retour spectaculaire dans la ville natale d'Amiens, en compagnie de tous ces amis de la Butte.

Je me suis inventé un personnage, a-t-il coutume de dire. L'homme en bleu, celui qui a fêté avec les Stroumphs, est en grand partie le double de lui-même, vêtu en bleu tous les jours en hommage à celle qui l'a élevé, sa grand-mère Elise.

Sa vie dans toutes ces facettes comme oeuvre de sa vie ; une manière de résumer la vie d'un jeune homme, qui, parti de rien, a défini le tranformisme comme un art de spectacle à partir des soirées burlesques improvisées pour la génération ye-ye à Montmartre pour devenir celui qu'on appelle le prince des nuits parisiens.

Qui a un nom est passé par le cabaret Michou's Folies au 80, rue des Martyrs : Sophia Loren, Alain Delon, Romy Schneider, Dalida, Johnny Halliday, Bernadette Chirac, Bernard Delanoë comme le témoigne les photos sur les murs de l'entrée du cabaret que Michou appelle son petit musée. Et ça continue... Tous les soirs, à partir de huit heures tapantes, Michou, toujours d'un chic blue sans faille, reçois avec son allant patent ses invités celèbres, illustres inconnus ou anonymes, et tous fidèle au rendez-vous du dîner-spectacle qu'il propose en compagnie de ses Michettes tous les soirs depuis bientôt cinquante-huit ans.

Depuis quarante ans, en souvenir d’Élise, sa grand-mère, qui l’a élevé, Michou invite quelque soixante personnes âgées de Montmartre pour un déjeuner-spectacle. Tous les mois, dès 11h30, carton d’invitation en main, les dames et quelques hommes du troisième âge se pressent devant la porte du cabaret Michou, pour un déjeuner de fête et un spectacle ; quelques heures de pure joie et de générosité.

Déjeuner chez Michou

Un film de Rina Sherman


Déjeuner chez Michou un film de Rina Sherman

Depuis quarante ans, tous les mois, Michou accueille gracieusement ses amis du troisième âge pour un déjeuner-spectacle dans son cabaret, Michou's Folies, haut lieu de la nuit parisienne avec son célèbre show de transformistes, situé rue des Martyrs à Montmartre.

Michou a débarqué à la gare du Nord en 1949, sans le sou et sans connaître personne. En 1957, il ouvre son cabaret. En attirant le tout-Paris, il devient peu à peu un personnage incontournable. Tous les grands y sont passés, de Dalida à Sophia Loren. Et cela continue ; soir après soir, le cabaret ne désemplit pas.


Depuis quarante ans, en souvenir d’Élise, sa grand-mère, qui l’a élevé, Michou invite quelque soixante personnes âgées de Montmartre pour un déjeuner-spectacle. Tous les mois, dès 11h30, carton d’invitation en main, les dames et quelques hommes du troisième âge se pressent devant la porte du cabaret Michou, pour un déjeuner de fête et un spectacle ; quelques heures de pure joie et de générosité.

Michou a généreusement accepté que Rina Sherman filme ces déjeuners avec son caméra-stylo. Cinéaste-anthropologue visuel et protégée de Jean Rouch, Rina Sherman s’est spécialisée dans un cinéma filmé en temps réel.
Depuis 2013, elle filme régulièrement les déjeuners pour mamies chez Michou, à partir du petit groupe de dames endimanchées qui attend avec impatience devant la porte, à l’arrivée flamboyante de Michou, tout de bleu vêtu, en partageant les moments forts de ce déjeuner joyeux et du spectacle qui ponctuent la fête, jusqu’aux réminiscences de la fin en petit comité.

Ainsi, elle crée une mémoire vivante de ce qu’est la vie joyeuse et festive sur la butte. Mêlant allègrement glamour du showbiz et vie de tous les jours, comme seul Michou sait le faire, ces images plus vraies que vraie, nous font connaître un peu mieux le meilleur de Montmartre et de Paris avec la présence de Gérard Jugnot, Charles Dupont, Charlotte Valandrey, Alain Turban, Rosa Bouglione et bien d’autres… Le tout ponctué de moments forts du spectacle des transformistes de Michou’s Folies, dans un pêle-mêle généreux et en toute simplicité avec les grands-mères et grands-pères du quartier.

C’est un moment de pur bonheur que Michou et ses amis partagent tous les mois avec les résidents âgés du quartier de Montmartre — quel bel hommage de Michou à sa bien–aimée grand-mère !

De cette mémoire vivante, Rina Sherman a réalisé un pré-film, « Déjeuner chez Michou ».

  

     tw  LinedIn  

Legal Information     Designed by Rina Sherman © Rina Sherman