Rina Sherman | Film & Vidéo
Home | Writing | Film & Vidéo | Photography | Multimédia | Ethnography | A propos - About | Cuttings - Coupures | Contact & Subscribe | Links                                   Return | Retour

  
La Société des Africanistes présente :

Tchitundu-Hulu art rupestre
(Réédition : DV, 33 min, 2014)



et


Quand les invites arrivent



musée du quai Branly
Le 12 novembre 2014

______________

Tchitundu-Hulu Rock Art
DV, 44 min, 2014

Le samedi 29 mars, au Musée du quai Branly, Salle de cinéma, dans le cadre du séminaire de méthode (archéologie et histoire de l'art d'Afrique) de Manuel Gutierrez.


______________

TCHITUNDU-HULU Rock Art
DV, 44 min, 2014

Le 16 janvier au Musée du Quai Branly dans le cadre du colloque L’art rupestre d’Afrique, organisé par (ArScAn, UMR 7041 du CNRS), l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et le musée du quai Branly.


La Société des Africanistes présente :

Tchitundu-Hulu art rupestre
(Réédition : DV, 33 min, 2014)

et

Quand les invites arrivent



musée du quai Branly
Le 12 novembre 2014

______________

Tchitundu-Hulu Rock Art
DV, 44 min, 2014

Le samedi 29 mars, au Musée du quai Branly, Salle de cinéma, dans le cadre du séminaire de méthode (archéologie et histoire de l'art d'Afrique) de Manuel Gutierrez.


______________

TCHITUNDU-HULU Rock Art
DV, 44 min, 2014

Le 16 janvier au Musée du Quai Branly dans le cadre du colloque L’art rupestre d’Afrique, organisé par (ArScAn, UMR 7041 du CNRS), l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et le musée du quai Branly.


Tchitundu-Hulu Rock Art | Tchitundu-Hulu art rupestre

Rina Sherman

DV, 33 min, 2014, Version Française & English version


Tchitundu Hulu by Rina Sherman

Art in Africa | Art en Afrique

The films show unique and rare images of the Tchitundu-Hulu Rock paintings and engravings in south western Angola, are one of the finest collections of prehistoric artwork in the world, depicting animals, both real and mythical, plants and concentric circles thought to represent the sun and the stars. The images of people are not elongated figures like others in Africa, but broad-shouldered solid beings with round heads.. Set in the two caves on the large granite "Sacred Hill of Mucuisses, the paintings and engravings of Tchitundu-Hulu or the hill of the soul have been dated back to 2600 years to the Late Stone Age and are thought to be the work of the Ovatwa hunter gatherer communities that inhabited this region until after the 1960s, expressing the essential elements of their thought and belief system. The desert climate characterized by extreme variations in temperature, exposure to sunlight and other weathering, infiltration of rain water, as well as human action, have been identified as likely factors behind the deterioration we are seeing in paintings and engravings.

Tchitundu Hulu by Rina Sherman

BUY English Version - SHIP WORLDWIDE
For purchase outside EU please contact us.
Other Information

ACHETER Version Française - LIVRAISON MONDIAL
Pour tout acaht hors EU, veuillez nous contacter
D'autres informations


Tchitundu-Hulu Rock Art

A film showing absolutely uniques images and heretofor never seen on the screen of the paintings and engravings at two of the four rock art sites of Tchitundu-Hulu: Tchitundo-Hulo Mulume or man, and Tchitundo-Hulu Mucai or woman. The complex is located in the Moçâmedes desert, the furthermost northern extension of the Namib Desert. Much of central Angola constitues a high plateau, surrounded by arid coastal plains in the south forming the northern extension of the Namib Desert that extends south down the western coast forming the hinterland of Namibia to the north-western coast of South Africa. The two sites stand about a kilometer apart, the former, set on an inselberg, a rounded granite hill covered in ancient geometric engravings thought to be the work of the Ovatwa hunter gatherer communities that inhabited this region until after the 1960s, with an overhang or shelter with drawings on its roof and the latter is composed of a smaller shelter with two cavities.
The two sites contain a large number of star-like motifs and abstract designs, and a smaller number of animal-like designs and one or two possible anthromorphic designs, expressing essential elements of the thought and belief system of the Ovatwa peoples of the time. The carvings and paintings are superimposed, one layer upon another, indicating permanent human presence and rock carving tradition at the site. The carvings have been dated back to 2600 years to the Late Stone Age.
Today the region is occupied by Ovakuvale and Ovahimba cattle farmers, and other Otjiherero language speaking communities. It is located near the Iona National Park that runs onto the Kunene River border between Namibia and Angola.

Tchitundu-Hulu art rupestre

Un film qui donne à voir des images absolument uniques et encore jamais vues à l'écran des peintures et gravures de deux des quatre sites d'art rupestres de Tchitundu-Hulu : Tchitundu-Hulo Mulume ou homme, et Tchitundo-Hulu Mucai ou femme.
Loin de tout et à plusieurs jours de route de la capitale, le complexe est situé dans le désert de Moçâmèdes, la partie la plus éloignée du nord du désert de Namib, dans le sud-ouest de l'Angola. Les deux sites sont environ à un kilomètre l'un de l'autre. Le premier, situé sur un inselberg, présente de nombreuses gravures rupestres, avec un abri avec des dessins sur le toit. Le second est composé d'un abri plus petit avec deux cavités.
Les deux sites présentent un grand nombre de motifs en forme d'étoile, des conceptions abstraites, et un plus petit nombre de dessins d'animaux représentant des éléments essentiels du système de pensée et de croyance de l'époque des peuples Ovatwa. Les peintures et gravures ont été datées à 2 600 ans, l'âge de pierre tardif. Elles se superposent, une couche sur l'autre, indiquant une présence humaine permanente et une tradition d'art rupestre sur le site.
Le site est situé près du parc national d'Iona qui court jusqu'à la rivière Kunene faisant frontière entre la Namibie et l'Angola. Aujourd'hui, la région est habitée par des éleveurs de bovins, les Ovakuvale et les Ovahimba, et d'autres communautés de langue Otjiherero.
Le film présente également des images de cette magnifique région, totalement inconnue après des décennies de guerre civile en Angola, ainsi que des séquences de visite des sites avec le grand chef Masseca, la vie de tous les jours des communautés Ovakuvale et Ovahimba qui habitent aujourd'hui cette région éloignée et isolée.

Tchitundu-HulubyRinaSherman
Tchitundu-Hulu Cavity - View from the top

L’Art rupestre d’Afrique

COLLOQUE INTERNATIONAL 15-16-17 JANVIER 2014, Musée du quai Branly

Le site de Tchitundo-Hulo, candidat au patrimoine mondial de l'Unesco

Résumé : Tchitundu-hulo est l’un des plus importants sites archéologiques en art rupestre du sud-ouest d’Angola. Il a fait l’objet de plusieurs études et publications. Il s’agit d’un ensemble compose par deux cavités : Tchitundu-hulu Mulume et Tchitundu-hulu Mucai avec de peintures et de nombreuses gravures à l’air libre. Les deux cavités avec peintures comptent un peu plus de 270 figures peint es et les gravures à l’air libre sont très nombreuses. Les couleurs utilisées pour les peintures sont le blanc, le rouge, le gris et le noir. Les gravures ont beaucoup souffert à cause de leur situation topographique mais aussi à cause des actions anthropiques, toutefois, elles sont encore en quantité significative. La qualité et le nombre important de peintures et de gravures rupestres ont conduit le Ministère de la Culture de l’Angola à proposer la classification de sites de Tchitundo hulo. En effet, l’une des premières conventions que l’Angola a ratifiées est la Convention du Patrimoine Mon dial de 1972 de l'UNESCO. Elle permet à l'Angola de jouir de leurs droits en tant qu’État Partie de la Convention, et de participer aux réunions internationales organisées par le Centre du Patrimoine Mondial et à bénéficier de l'assistan ce internationale pour élaboration de la Liste Indicative et de la Préparation de Dossiers de Candidature au Patrimoine Mondial. Depuis les années 2000, dans le cadre de la stratég ie globale de l'UNESCO qui consiste à équilibrer la représentation des sites dans la Liste du Patrimoine Mondial, les États Parties de la Convention sont invités à proposer des biens qui reflètent l’identité des peuples ou des communautés locales. C'est dans cette perspective que le Ministère de la Culture à travers l'Institut National du Patrimoine Culture l'a proposé trois sites pour être inscrits dans la Liste Indicative et ultérieurement dans la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. L’un des sites présenté, est l’ensemble archéologique de Tchitundu-Hulu.

Mots-clés : Angola, Tchitundu-hulo, Art Rupestre, peintures, gravures, Patrimoine mondial.

DA PIEDADE DE JESUS Maria Chef du département de la recherche au Musée nation al d’archéologie de Benguela, Angola

http://www.rinasherman.com/Film%20Video/TchitunduHulu/RockArt.html
Tchitundu-Hulu Mulume

http://www.rinasherman.com/Film%20Video/TchitunduHulu/RockArt.html
Kenamuhona at his homestead, Otjiheke, Province of Namibe, Angola

  
    fb  yt  tw  LinedIn  Label K

  Home | Writing | Film & Vidéo | Photography | Multimédia | Ethnography | A propos - About | Cuttings - Coupures | Contact & Subscribe | Links | Legal Information  

    Designed & maintained by Rina Sherman ©. All Rights Reserved